Boursorama : 100% en ligne avec son temps

Documentation Si vous voulez une documentation gratuite et sans engagement de Boursorama, cliquez ici !

Boursorama banque, un des établissements virtuels les plus fameux de notre pays, détenait encore il y a peu une cinquantaine d’agences traditionnelles. Des agences qui, à cause du manque évident d’activité, ont fermé leurs portes les unes à la suite des autres, passant de 20 jusqu’à plus aucune l’été dernier, quand le groupe a donc décidé de toutes les fermer. Dorénavant, on peut donc vraiment parler d’une banque 100% en ligne au sujet de l’enseigne qui réaffirme donc ici son statut de leader sur ce marché.

Ainsi donc, les usagers n’auront maintenant plus la possibilité de se rendre en agences pour traiter leurs dossiers en rencontrant un conseiller. Peu le savait peut être, mais la banque possédait donc encore une vingtaine d’agences physiques avant d’annoncer officiellement en août dernier cette fermeture globale. Ces agences provenaient notamment du rachat de la concurrente ibère, « Caixa Bank ».  Mais constatant que la plupart des usagers géraient leurs comptes à distance, la décision s’est donc imposée d’elle-même à la direction du groupe pour qui maintenir ouvertes ces succursales était devenu aussi inutile que coûteux.

Pour rappel, ces agences servaient avant tout aux clients désireux de souscrire des prêts immobiliers. C’est vrai que pour monter de tels dossiers, le nombre de pièces à fournir était assez conséquent et les démarches pas toujours aisées.

Cela dit, l’enseigne s’est malgré tout aperçue que là aussi les usagers semblaient gérer tout cela de chez eux sans trop de peine. Ceci entraînant donc fort logiquement la suppression des agences.

Cela dit, il est important de noter que ces clôtures définitives d’agences n’entraîneront le licenciement d’aucun des 62 collaborateurs qui y travaillaient. Ceux-ci seront en effet réaffectés au siège de l’enseigne, dans la banlieue parisienne.

Donc aucune « casse humaine » à déplorer, ce qui est tout sauf négligeable en ces temps de crise.

Qu’elle soit devenue 100% en ligne est aussi bien plus cohérent pour une banque de l’importance de Boursorama. En clair, si les coûts ont été réduits avec la fermeture des agences, l’image du groupe a elle aussi été repositionnée de manière plus juste.

Et apparaît désormais comme celle d’un groupe de référence, une « vraie » banque virtuelle en quelque sorte, avec tout ce que ça implique de positif tant ces établissements nouvelle génération surfent aujourd’hui sur la tendance et ne cessent de grignoter des parts de marché sur leurs homologues traditionnelles.

D’ailleurs et toujours dans un esprit de cohérence et de modernité, Boursorama Banque en a profité pour lancer sa dernière campagne publicitaire qui fut alors particulièrement remarquée et appréciée. Dans cette campagne en question, on retrouvait bien sûr les valeurs historiques de l’enseigne, à savoir la simplicité, le sens de l’innovation, des services très qualitatifs, une image moderne et dynamique, des produits très compétitifs tout en restant proche de la clientèle, etc…

Boursorama Banque a donc su parfaitement négocier le virage tout en prenant un nouvel essor qui, a n’en pas douter, l’encrera encore plus dans notre époque et attirera à elle de nouveaux prospects.