Les moyens de paiement en usage

Le chèque

Sous réserve que le titulaire d’un compte courant soit interdit bancaire, il a le droit d’émettre des chèques. Le carnet de chèque est gratuitement fourni par la banque dépositaire du compte. Quatre types de chèques existent :

– le chèque de paiement ;

– le chèque visé pour garantir au bénéficiaire la provision suffisante du compte au jour de l’apposition du visa ;
– le chèque certifié : le montant est bloqué sur le compte pendant 8 jours suivant l’émission ;
– le chèque de banque : émis par le banquier lui-même et valable 1 an et 8 jours après sa date d’émission.

Pour être valable, le chèque réunit un certain nombre de mentions :

– la mention chèque

– le nom de l’émetteur, son adresse et le numéro de téléphone de sa banque

– le nom du bénéficiaire de la somme

– la date et le lieu d’émission

– la signature manuscrite de l’émetteur

– le montant manuscrit en lettres et en chiffres, sachant que c’est la somme inscrite en lettres qui fait foi en cas de différence entre les deux montants

– tout l’espace réservé à l’inscription de la somme en lettres doit être rempli, complété s’il le faut par un trait horizontal
– le document doit être rempli au stylo à bille, de préférence à encre noire
– l’écriture doit être claire et lisible.

Les commerçants qui acceptent le paiement par chèque peuvent exiger un montant minimal et la présentation d’une pièce d’identité.

Si le chéquier est perdu, il faut faire opposition au 08.92.68.32.08, déclarer la perte ou le vol à la gendarmerie et confirmer l’opposition par écrit à la banque. Les chèques présentés après l’opposition ne seront pas encaissés.

La carte bancaire

Les cartes bancaires sont un moyen de paiement attaché au compte courant mais elles sont émises par les banques en contrepartie d’une cotisation du client, lequel n’est pas forcé de souscrire une carte. Le tarif des cartes dépend des enseignes et des prestations qu’elles incluent.

Les cartes de retrait sont conçues pour retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques du réseau bancaire (DAB) dans lequel est ouvert le compte. Elles permettent aussi de consulter ses comptes, d’effectuer des dépôts et de commander des chéquiers.

Les cartes de paiement permettent non seulement de procéder à des retraits, de consulter les soldes, mais également de payer ses achats chez les commerçants ou à distance (Internet et téléphone).

Les cartes internationales servent à effectuer les mêmes opérations en France et à l’étranger.
Des services annexes complètent la plupart des cartes, tels que l’assistance médicale, l’assurance décès ou encore l’assurance rapatriement.

Si le sigle « CB » est affiché par un commerçant, il ne peut refuser le paiement par carte, mais il peut réserver son emploi à un montant minimum. Si le montant de la transaction excède 762,25 €, il est obligatoire de signer la facturette.

Les retraits par distributeur automatique sont recommandés dans ceux du réseau bancaire dans lequel est ouvert le compte. Les retraits effectués dans d’autres DAB sont plafonnés à 300 euros par tanche de 7 jours.

Si le client se trompe trois fois de code, l’appareil confisque la carte et le titulaire la récupérera au guichet de la banque à laquelle appartient le distributeur.

Pour faire opposition après le vol ou la perte de la carte, le titulaire appelle sa banque ou l’un des centres suivants :

Type de carte Numéro de téléphone depuis la France Numéro de téléphone depuis l’étranger
Carte Bleue 0892 705 705
Visa 0892 705 705 1 410 581 3836(en PCV)
Visa Premier 01 42 77 45 45 (+33) 1 42 77 45 45
Eurocard 01 45 67 84 84 (+33)1 45 67 84 84
Gold Mastercard 01 45 67 84 84 (+33)1 45 67 84 84

Perte ou vol, la disparition de la carte doit être déclarée à la gendarmerie, puis confirmée par lettre recommandée à la banque. Les opérations effectuées avant l’opposition incomberont au titulaire de la carte et celles faites après seront prises en charge par la banque.

Monéo, le porte-monnaie électronique

Monéo sert à régler tous les achats d’un montant inférieur à 30 euros. Une puce intégrée à la carte bancaire permet d’utiliser Monéo. Lorsque son crédit est épuisé, ce porte monnaie est rechargé dans des bornes spécifiques ou dans les bureaux de poste.

Autres moyens de paiement

Il s’agit des différents ordres de transfert de sommes de compte à compte.

Pour le prélèvement le titulaire du compte autorise le commerçant à venir prélever sur son compte le montant de la somme et lui fournit un RIB ou un RIP à cet effet.

Pour le virement, c’est le titulaire du compte qui passe l’ordre à sa banque de transférer une somme sur un autre compte qui n’appartient pas nécessairement à la même banque.

Pour le titre interbancaire, le titulaire du compte retourne daté et signé le coupon adressé par le créancier. Il joint également son RIB et la banque procèdera au prélèvement.