Opcabaia officiellement lancé

C’est maintenant officiel, la publication au Journal Officiel d’un arrêté daté du 9 novembre vient confirmer Opcabaia comme organisme collecteur des fonds de la formation professionnelle continue.

Organisme paritaire désormais agrée pour les domaines de l’Assurance, de l’Assistance et de la Banque, Opcabaia a donc reçu l’agrément dont il avait besoin afin de pratiquer, dès le 1er janvier, ses activités de collecte de fonds et de financement d’actions de formation professionnelle.

Cet organisme, qui a vu le jour au cours de l’été dernier, est le résultat d’un accord ratifié par l’Association Française des Banques, la Fédération nationale des agents généraux d’assurances (Agea), la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), le Groupement des entreprises mutuelles d’assurances (Gema) et le Syndicat national des sociétés d’assistance (SNSA) pour ce qui concerne la partie employeurs.

Et par la CFDT, la CFE-CGC, la CFTC, la CGT et la CGT-FO pour ce qui concerne celle des syndicats.

Ce plein accord va permettre aux domaines de l’assurance, de l’assistance et de la banque de continuer les actions qui sont les leurs pour la formation de leurs employés dans une seule et même structure.

Pour parvenir à cet accord, il y eut moult négociations après la reforme de la formation professionnelle il y a bientôt trois ans, réforme qui envisage de nouveaux critères d’agrément pour les organismes paritaires collecteurs agréés (Opca), entre autres pour ce qui est du seuil de collecte (minimum 100 millions d’euros), de l’homogénéité de champ professionnel et d’élargissement des services dont profiteront les PME.

Le bureau dirigeant d’Opcabaia s’est déjà mis au travail afin que le passage de relais entre les Opca qui existent (Opcassur et Opca-Banques) s’opère en douceur. M.Blanc-Chaudier, par nomination, devient président du nouvel organigramme. Il représente aussi le FFSA dans le conseil d’administration de l’Opca tout comme il est directeur de la formation d’Axa France.

M.Blanc-Chaudier :

« Dans un contexte économique mouvant et des secteurs en constante évolution, la formation professionnelle est un investissement incontournable pour accroître l’efficacité et la compétitivité des entreprises, la sécurisation des parcours professionnels et le développement des compétences des salariés ».

En lien très direct avec les partenaires sociaux, M.Blanc-Chaudier va tenter de développer les actions provoquées par les politiques de branche pour tout ce qui touche à l’insertion et à l’évolution de carrière. En ce sens, il conviendra notamment « d’anticiper les besoins en compétences dont les entreprises et les salariés doivent disposer et de mettre en place les mesures permettant l’acquisition et la transmission des compétences clés, tant au sein des grandes entreprises que dans les TPE/PME ».

Enfin, rappelons ici et en quelques données ce que représente aujourd’hui Opcabaia :

– Plus de 8500 entreprises adhérentes dont 80% de moins de 10 salariés, surtout des agences générales d’assurances

– Plus de 350 000 salariés concernés, dont 262 000 rien qu’en Ile de France

– Un peu plus de 110 millions d’euros de collecte.